Le piercing de la langue suscite beaucoup de questions et de discussions.

Voici quelques explications :

Il faut savoir que toutes les langues ne sont pas piercables, pour des questions de morphologies, longueur, épaisseur et frein.

Le piercing est peu douloureux, le gonflement de la langue qui s'en suit est très variable d'une personne à l'autre, tant dans la durée que dans son volume.

Le gonflement est dû à la meurtrissure au passage de l'aiguille et la pose du bijou, mais la part la plus importante est dûe à la technique du pierceur pour immobiliser la langue.

Quelques règles sont à respecter pour ce piercing, on piercera de préférence le sillon médian, en faisant attention de ne jamais toucher le frein, mais on ne piercera pas en mode horizontal, ni les bords droite et gauche, ou l'extrème pointe, pour ne pas endommager les zones sensorielles du goût.

En regardant ce schéma on comprendra aisément qu'un piercing horizontal ou autre que celui du sillon médian comprend des risques.

 Les langues piercées mises en exemple ci-dessous sont peut-être fun aux yeux de certains mais,  ce n'est pas sans risque pour le futur.

                         

  

                     

        

La longueur du bijou doit impérativement être adaptée à l'épaisseur de la langue, un bijou trop long peut provoquer des douleurs la matin au réveil, des dommages aux dents et au palais, une plus grande solicitation qui donne envie de jouer avec par exemple.

Je vous recommande fortement d'opter pour une barre en matière synthétique et des billes en acryl, nettement moins dommageable pour les dents, en cas de croquage du bijou.

 

La langue de serpent vous connaissez !

 

La langue
© 2019 studio-seven